05 04

Essayer en malgache

Bonjour
je suis d'accord avec Pilo mais c'est parfois difficile ; il ne faut pas créer de la dépendance et que bientot les touristes soient accueillis par " vazaha , donne ....." comme au maroc , sénégal et ailleurs .
A la campagne, dans les endroits ou ils n'ont pas vu de touristes, personne ne demande rien .
En 2006 j'avoue avoir donné des stylos ou vètements au bord des routes mais toujours en échange de quelque chose ( une mangue, un ananas, etc) mais en 2007 je n'ai rien donné sauf quand on était invités à manger ou autre ( chez nous on s'offre bien des fleurs ou une bonne bouteille !)

Par contre j'ai laissé beaucoup de vètements dans un orphelinat, des médicaments dans un dispensaire, des fournitures scolaires dans une école

Actuellement j'essaie d'aider ( bien modestement) un dispensaire

J'ai discuté avec pas mal de responsables d'associations malgaches et ils ne veulent pas de " main d'oeuvre" car ils ont ce qu'il faut sur place .
Par ex le Père PEDRO n'emploie que des malgaches ( du directeur à la femme de ménage en passant par pédiatre, éducateurs, infirmiers) ; il en est de mème " des enfants du soleil"

Y aller , consommer, acheter sur place , parrainer un enfant, etc sont des aides mais NE FAISONS PAS A LEUR PLACE

Malgache : All-Searches.com Page : 1/10

essayer en malgache A propos - Apprendre le malgache

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>